lundi 10 mars 2014

Les voyants


Dans son livre "Remote viewing" Tim RIFAT nous apprend que les russes  avaient  utilisé des voyants  à partir des années 1920-30 au sein de  l'institut de recherche sur le cerveau . Les scientifiques russes  cherchaient alors, à travers les facultés particulières des voyants, dont la télépathie, à comprendre les divers états du cerveau  à des fins de reproduction par des moyens électroniques.
Conscients de leur retard dans ce domaine de l'énergie psychique et de ses implications et utilisations possibles,  les américains par  la CIA avait mis les bouchées doubles à partir de 1969 avec  un programme  d'expériences  incluant  des voyants et des astronautes. Il  avait été baptisé "opération often"
Le livre  de Tim Rifat nous apprend aussi qu'en 1995, le président Carter avait admis lors d'une conférence de presse l'utilisation de voyants et couronnée de succès succès pour retrouver un avion spécial crashé au Zaïre.

Pour le Trésor public français  le nom de l'activité des voyants serait "intermédiaire des oeuvres de l'au-delà" .
Face à l'incrédulité officielle qui proposait "dérangée"  au lieu "d'enquête" comme solution à une situation crapulo-criminelle, j' avais consulté plusieurs intermédiaires.

Sitôt installée,  des feuilles de papier  et un crayon avaient été fournis pour noter . Aucune question, c'est la règle et la condition de base d'une certaine fiabilité. Inutile d'interrompre. On ne coupe pas une  relation avec l'au-delà sans risque.
 Et la dictée  se prenait à toute vitesse avec abréviations et économies de doubles lettres obligées. Comme dans "sonerie"  . Les notes écrites  éviteraient en plus  des oublis, ou une interprétation ultérieure déformée .

La première séance avait été un choc révélateur salutaire. Avant même d'ouvrir la bouche, la voyante s'était mise à suer à grosses gouttes et à frissonner.
J'attendais crayon en l'air. Et il y était resté lorsqu'elle avait presque bafouillé en s'épongeant  " Je n'ai jamais vu ça. des centaines . Ils surveillent absolument tout. Téléphone.courrier.voiture. logements. C'est incroyable. C'est dangereux. et il arrivera quelque chose de mal *. Plus tard.  Je n'ai jamais vu ça…." C'était revenu en boucle et dans le désordre, deux ou trois fois.
Puis ça avait commencé à défiler. En vrac.

                                      3 hommes en province. Ligne de téléphone interceptée

                                       bien de famille , frère à l'origine de beaucoup de choses
                                                  A Paris, deux hommes et deux femmes
                                            histoires louches dans la copropriété ( copro)
                                                              veulent me voir morte
                                                                     1 homme derrière
                                                             lien avec la franc-maçonnerie
                         se déplace beaucoup ( le chinois) ... les deux sont de grands malades
attention.... proie.... m'a fait passer pour folle- perversité maladive - autre vie en Angleterre - entouré d'hommes - dégoût des femmes.
.Problèmes sexuels.. castration chimique . va en Angleterre souvent . .. veut me  ? ...haine de sa mère .. sa mère a une force sur lui... me prend pour sa mère ... il ne peut pas la détruire ...il pense me détruire à la place de sa mère .
     Se prend pour quelqu'un d'autre  veut faire du mal. Adore faire du mal.  adhérent de Satan. Luciférien. cas psychiatrique . Froideur de son regard. gros problèmes psychiatriques Bome à retardement. pense au meurtre comme à une fatalité .
une blonde en cheville avec les beurs -disputes- méchant et bête- menaçant- malin comme un singe - affabulateur.
   communication entre le zhong ( chinois) et les beurs. prend les téléphones des autres 


Même C. Brunel ma copine de trente ans cleptomane notoire , traitresse  patentée aux ruses débiles,  avait fait une grotesque apparition sur ma feuille de notes .


Une deuxième expérience, ailleurs,  m'avait mise face à une réalité impossible à deviner ou expliquer a priori  , autrement. Cette voyance semblait aller au centre du fonctionnement des personnalités et  de l'origine du système  d'empêchement/domination. 

Manifestement et par ailleurs, ma situation un peu compliquée ou inhabituelle posait problème. Et la fois suivante, ils avaient été deux ensemble au même endroit , à écouter l'au-delà pour moi .
Malgré mes dénégations, le nouveau venu n'en avait pas démordu,  . Pour lui, j'avais un secret.
Pourtant si ça 'avait été  le cas , j'aurais dû le savoir . Et le dire,  là , dans la confidentialité bienveillante de ceux qui voulaient m'aider. Même pour lui faire plaisir en retour ,  je ne voyais vraiment pas. Lui, si . Sans cependant  pouvoir expliciter, comme si c'était aussi indicible  qu'inimaginable.

Beaucoup plus tard, je me demanderai  si la question n'avait pas simplement été  mal posée. Aurait-elle dû être : " Vous portez un secret" ou " il y a un secret lié à cette affaire " ? Who knows ?

Mais les correspondances  des  symptômes,  brûlures et  problèmes divers, entre maintenant  ( même hier dans une salle de cinéma) et alors, tendent à prouver que  l'usage des ondes électromagnétiques néfastes et les tirs d'ondes pulsées, existaient  déjà entre les années 1995 et 2005, dans mon appartement du XIV ème arrondissement.

* c'était sans doute cela ce que la voyante "voyait" sans pouvoir le définir autrement que "il arrivera quelque chose de mal. Plus tard "
C'est aussi  "quelque chose" qui fait très mal .


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.