lundi 5 mai 2014

Cibles et symptômes



Ceci est une traduction libre d'uns présentation faite sur le site des Individus Ciblés Européens. Le texte original et les photos sont à : http://targeted-individuals-europe.com/?q=node/4
En provenance du même site , on peut lire également  en traduction: http://lezarceleurs.blogspot.fr/2014/05/ciblage-et-ethique.html
Les informations  résumées de cette page, sont un listage de symptômes  qui ne concernent pas forcément chaque cible. Elles sont sans doute  "déboussolantes" et peut-être difficiles à admettre  pour les non-cibles et les  personnes non averties.
Le harcèlement en réseau est incroyable.
Le harcèlement électronique  est encore plus incroyable.
Pourtant, c'est  bien le quotidien des cibles.
Les termes "cibles " ou "individus ciblés" sont utilisés indifféremment  dans cette traduction et désignent le même état d'une personne . Cela correspond au terme unique anglais :  TI ( targeted individual)


 Photo : Les yeux rouges, sont  le  symptôme le plus   habituel et facile à déceler   , surtout au début, alors que les attaques sont incontrôlables et que le corps est sous le choc.

Ci-après  voici  sur une page , une présentation  des différents  symptômes  qui  peuvent affecter les individus ciblés . Nous appelons symptômes aussi bien  les "effets" que  les "mécanismes de contrôle mental "   et qui ont les deux fonctions en même temps.


Contrôle mental
Il s'agit du contrôle et de  la manipulation des pensées, des sentiments et au final du  comportement .
-  Contrôle des pensées et des modes de pensée ;  des sentiments et
    de  leur expression ; contrôle du  comportement
-  PNL* de grossièretés et  harcèlement en réseau  ( théâtre de rue ) qui
    font la liaison entre des sentiments et  des mots, parfois des couleurs  ,
    certains types de personnes ou d'objets ,  entrainant  l'illusion de la  «culpabilité»
  
 -  «mots déclencheurs» hypnotiques  qui induisent  des sensations, des
    sentiments ou des  comportements spécifique
 -  Gestion de l' attention qui conduit vers ce qu'il faut regarder  ,
    comment il faut penser et en quels   termes
-  Lecture des pensées en temps réel avant qu'on en prenne conscience ;
   effacement des pensées et   des  souvenirs troubles de la mémoire récente,
   souvenirs induits,  et associations  de type synthétique  ( que l'on    pense
   fabriquées  par un ordinateur avec une appréciation de contexte ).
-  Rêves  induits ou   manipulation des rêves  .

  Contrôle social
Isolement des individus grâce à un contrôle  social  et sociétal
-  Fabrication de fausses preuves pour justifier  « la prévention de
    la criminalité " (  fabrication de preuves du   crime et  propagation de rumeurs ) ;
    Dans presque tous les cas , les personnes ciblées sont accusées d' un
    crime sexuel , sans aucune chance de se défendre     
-  Chômage soudain .
-  Perte d'amis , en raison de rumeurs ou de contrôle direct. Les  criminels font main
   basse sur la vie amicale ou sociale de la cible. Ils son toujours grossiers,
    manipulateurs mais jamais amicaux. 
-  Fabrication des " symptômes " de la maladie mentale ( des voix dans le subconscient,
    V2K ; tentatives  d'explications  ) pour  mettre la personne en soins psychiatriques .
-  Fabrication des « symptômes» de type abus de substances ( altération des aliments
    avec des drogues , des  poisons ou des médicaments , vision floue, irritation
    des yeux , désorientation, maux de tête , perte de  mémoire , difficulté à parler
    ou être cohérent )    de  façon à détruire la réputation des personnes ciblées
     .     
-  Fabrication des « symptômes» de maladies  liées à l'insuline (douleurs de la moelle
   épinière ,  douleurs au niveau de la nuque ,  terribles maux de tête , niveau de sucre
   élevé dans le sang  , énorme fatigue )  obligeant à    une retraite anticipée qui
    entraine une paupérisation  en raison de l'incapacité de travailler. 
-  Fabrication des " symptômes " de déséquilibre hormonal . ( Veillez à prendre  des
    suppléments de minéraux et  de vitamines et à vérifier l'état de vos glandes ) . 
 - Fabrication  des « symptômes » de  démence  en raison d'une apparente  difficulté
    à exprimer ses sentiments ou ses pensées ; problèmes de mémoire quand  les
    «attaques» sont énormes
    .

Surveillance
-  Pensées  sous surveillance .  les pensées des cibles  sont lues en temps réel .
   La lecture se fait à travers les yeux des cibles  Cela permet de savoir  ce qui
   attire l'attention de la cible.    
- Surveillance  par GPS. Les individus ciblés sont traqués tout le temps et partout,
   en temps réel.
- Surveillance à distance de neurones : Certains individus  ciblés affirment que leur
  cerveau  est utilisé comme   une sorte d'empreinte et peut être repéré par des
  satellites. Ce qui permettrait une   surveillance de l'individu et  de ses pensées.
  Les participants  du harcèlement en réseau veulent souvent faire savoir à
  l'individu ciblé qu'il est sous totale surveillance et ne peut pas y échapper.
  En allant insulter un individu ciblé ,  ils vont dire quelque chose que seule
  la cible connaît pour induire l'indication  de lecture des pensées en temps réel.  
-  Surveillance financière . Il semblerait que l'on connaisse parfaitement ce que
   possède un individu ciblé  et que l'on ne le laisse gagner que le moins possible  

  Torture : physique , mentale et psychologique
 La douleur physique  peut être due  à des implants ICT * ou des armes non létales .
-  Douleur directe continue  qui empire à cause des implants ICT ou d'autres
   sortes de dispositifs répertoriés  par   les cibles comme armes non-létales,
   fréquences  électromagnétiques ou simplement radiation.   
-  Douleur dans   la moelle épinière .
-  Douleur de la nuque .
-  Douleur au niveau de l " amygdale " ou le système lymbique .
    Douleur au niveau du front .
-  Cerveau    " Cuit ".
-  Électrochocs au cerveau.
-  Douleur dans la poitrine .
-  Mal de dent .
- " Problèmes  cardiaques "
-  Douleur affectant des  organes vitaux : foie , l'estomac, le cœur , les poumons ,
   les yeux .
-  Irritation des yeux  avec  larmes et  yeux rouges .
-  Altération volontaire de la nourriture
- " Viols "  sexuels électroniques  pendant le sommeil ou  en état d'éveil , sans doute
   avec des implants ICT

Mots déclencheurs hypnotiques
-  Ils peuvent entraîner  l'un des symptômes ci-dessus : rayonnement , la douleur ,
   les mauvais goûts , les maux   de tête , et ainsi de suite ou déclencher la fatigue
    insupportable 
- Les mots déclencheurs sont  formés de séquences entières , comme s'ils avaient
  été copiés du dictionnaire avec tous leurs synonyme et homophones
-  Certains  de ces mots déclencheurs  produisent des réactions de la pensée ou du
   corps d'autres ont une   résonance émotionnelle  en fonction de la sensibilisation
   propre à une cible  et déclencheront des émotions  négatives  comme le dégoût,
   la peur ou la colère. 
-  Ces mots déclencheurs sont parfois  renforcés par la PNL de grossièreté et
     le harcèlement .
-  Ces mots- sont au début très difficile à déceler  parce qu' ils sont couplés avec
    les habitudes des cibles .   
-  Le cerveau ne peut pas  toujours faire la différence entre ce qu'on veut lui faire
    croire et ce qui arrive réellement   
-  Une fois découverts, ils sont " libérés " ;  la vérité  l'emporte alors sur le
    mensonge induit par le contrôle mental  
-  Après leur découverte, de nouveaux mots déclencheurs seront plantés dans le
   subconscient

Souffrance  mentale
- Télépathie synthétique exprimée . Les assaillants  peuvent parler avec certaines
   des victimes 24/7 .
   Ils utilisent   pour cela des techniques d'interrogatoire  utilisés par la seule CIA
   ou des services secrets .  On appelle cela   V2K Un ordinateur dont la voix
   synthétiques est capable d'imiter n'importe quelle voix peut être utilisé
   partiellement ou tout le temps après la mise en place du   système.
  Cela empêche la victime de se reposer et la maintient dans un état de fatigue.      

- Télépathie synthétique silencieuse .  Dans ce cas la victime n'entend pas les
   assaillants,  c'est son mental qui  est manipulé  par la gestion de son attention.
   La communication se fait par les pensées..
   Les mêmes pensées reviennent en boucle , mot pour mot
  
Souffrance  psychologique
-  Harcèlement  dans le cadre professionnel   ,  la perte soudaine des relations
    amicales et familiales entraine une forme d'isolement.
-  Harcèlement général . En raison de ce qui ressemble  des problèmes relationnels ,
    l' individu ciblé  qui a   changé d'endroit s'aperçoit  que de nouveaux  " agresseurs "
    et " manipulateurs "  propagent,  là  aussi , de   nouvelles rumeurs de voisinage  pour
    prendre le contrôle de la situation d'une autre manière.    
   
    Le harcèlement est fait par des individus grossiers  qui insultent en mots ou en
    gestes l'individu ciblé.  On a des exemples avec une vingtaine de personnes
    ou plus , positionnées à des endroits  stratégiques  et qui  regardent l'individu ciblé
    de façon hargneuse.  Ce sont des inconnus. Ils sont tous grossiers.  Ils se montrent
    chaque fois que l'individu ciblé sort . Leurs apparitions peuvent avoir des modes
    d'expression    différentes .   Parfois, ils semblent avoir un plan avec un modèle
    de   harcèlement.
    Puis soudain , à un certain stade, ils recommencent tout à partir du début.    
   
-  Théâtre de rue : Il s'agit d'un groupe de personnes  qui joue un scénario  à l'usage de
    la cible, et  selon un  modèle déterminé  qui semble mimer ou copier  un élément
    propre à l'individu ciblé.
    C'est en général perçu  comme humiliant. Il y a des violations de domicile , sans vols,
     mais avec dégradations ou dépôt d'objets  qui  viennent d'ailleurs. Les auteurs
     de ces  méfaits semblent entrer avec des clés , puisque' il n'y a pas d'effraction. 
     Il y a pourtant des vols  d'argent ou d'objets en extérieur , en ville ,dans les
     aéroports, Il y a aussi dégradations  des  moyens de transport, voiture  ou vélo. 
  
Absence totale de soutien
-  Les médecins ne sont pas intéressés par ce que peut dire un individu ciblé.
   Les symptômes sont traités de façon classique.
- Souvent les individus ciblés sont contraints de prendre des médicaments
   inappropriés et même    parfois  d'accepter  d'être stigmatisés  à tort pour
   obtenir leur retraite.
-  Dans certains pays , les cibles sont internées , et perdent  ainsi totalement
   leurs droits  humains fondamentaux. 
-  La mise sur liste noire entraine en général une grande difficulté à trouver
   du travail. ou conduit à accepter un  travail sans rapport avec  sa qualification.
    Une fois en place, le harcèlement commence  .    
-  La police participe au harcèlement et est complètement hermétique aux
    problèmes rencontrés par les cibles.
-  Les médias  ignorent volontairement ce problème.

 Symptômes complémentaires
 - Coïncidences étranges se produisant tout le temps , plusieurs fois par jour .
 - Une cible peut être capable de prévoir un programme TV , en fonction
    de ses intérêts.
 - Certaines cibles pensent que les présentateurs TV les imitent ou les harcèlent.
 -" Ce que vous pensez  se réalise "
 - Une inversion de ce qui devrait se produire entraine une dissonance de
    perception .



dimanche 4 mai 2014

Ciblage et éthique


 Ceci est une traduction libre du texte présenté sur le site des individus ciblés en Europe , lié à ICAACT,  et en version originale à :

http://targeted-individuals-europe.com/?q=node/3
Les mises en caractères gras relèvent d'un choix personnel

 " Alors qu'aux  Etats-Unis , la majorité des individus ciblés est composée de lanceurs d'alerte  il semblerait que cela ne soit pas forcément le cas en Europe . Les cibles seraient plutôt attaquées pour des raisons de contexte propre ou d'opinions politiques . Les cibles  seraient choisies par opportunisme ,  parce que faciles à atteindre ou simplement par hasard parce qu'elles se trouveraient sur la liste noire de services de sécurité pour une raison ou une autre.

Qui sont les acteurs responsables  ?
- Des scientifiques .

- Des militaires .

- Des agents des services spéciaux

- Certains  politiciens .

- Certaines  importantes et puissantes sociétés

Qui se met  à leur service ?

-  Des policiers .

. - Des médecins  .

- Toute personne travaillant dans le domaine public .

- Chacun des membres des groupes ci-dessus, de par sa fonction,  a une emprise possible et un pouvoir sur le quotidien des citoyens. 

Pourquoi un  gouvernement ferait-il  cela?

L'histoire,  nous apprend qu'à chaque fois que des recherches non consenties , infligeant douleurs et souffrances , ont été faites sur des êtres humains , c'était avec les excuses suivantes :

1 . Nous faisons des recherches sur des personnes sans intérêt . ( prisonniers ,  terroristes ,  juifs,  criminels ,malades mentaux ou déviants   ).

Discussion éthique : Personne ne mérite ce genre de torture . Tout d'abord , peu importe qui nous sommes , les lois internationales en matière des droits humains s'appliquent à tout le monde .
Deuxièmement, beaucoup de personnes torturées comme terroristes n'ont jamais été  des terroristes. La torture n'apporte aucune information fiable, «Un mental  torturé n'est pas fiable" .
Dans l'Allemagne nazie , les Juifs avaient été  les premières cibles . On leur avait menti sur leur éloignement imposé qui les avaient en fait menés dans les camps de concentration .
Hitler et ses supporters avent dupé le public, peut-être pas si dupe que ça, mais resté muet.

Ce que vivent les individus ciblés ressemble beaucoup à cela. Au début , certains individus ciblés ont l'impression qu'il doit s'agir d'une sorte de jeu étrange et absurde. Ils sont incapables de concevoir que les criminels iront jusqu'à torturer , jour et nuit , en toute impunité,  et sans même  en donner la raison.
Pourtant même les pires des criminels ont droit à un procès équitable.

Et même si  on prétend que des  victimes ,  sont "censées " manifester  des problèmes de comportement ou  souffrir de dépression, cela ne devrait en aucun cas justifier  la torture . La torture infligée aux individus ciblés ne relève pas d'une dépression habituelle. C'est  pire .

Donc  : Aucun des individus ciblés  n'est criminel , criminels dangereux ,  terroriste ou  malade mental .

2 . Nous devons maintenir le niveau de nos avancés  technologiques ,  pour ne pas être devancés par d'autres pays .

Discussion éthique :  La règle de base en matière de recherche devrait être la mise en place de méthodes sûres. Un pays  à la pointe de la technologie ne devrait pas seulement mesurer son niveau par les progrès de la technologie mais aussi à l'aide de critères étiques et moraux. Il devrait au contraire faire bannir toute expérimentation humaine humiliante et invalidante  de façon à la faire interdire dans le monde entier.


3 . Le sacrifice de quelques centaines ou milliers de personnes  ici et ailleurs, servirait à des millions d'autres.

Discussion éthique : Ce qui signifierait que MOI, ou VOUS ou UN AUTRE, aurait  le droit de vivre heureux , mais pas l' AUTRE ? Quelle technologie  en serait bénéficiaire dans un monde où des gens meurent encore de faim , de maladies ou de soif ?  Les seules entités à bénéficier de cette recherche sont  de grandes sociétés informatiques , des services secrets , l'armée et quelques  individus  tout puissants dans nos gouvernements .
Ce genre de torture  faite au Nom de l'Humanité , n'est le résultat d'aucune discussion sur son impact sur l'humanité. Pour un profit à 20 ans , aucune mesure de sécurité n'est  actuellement mise en place , et c'est pour cela que nous sommes torturés. Il n'y a aucune information sur ce sujet.
Des  journaux montrent comment  le BCI* peut aider les gens , omettant de préciser que ce même BCI permet de contrôler et torturer .
 Il existe  des documents  sur les armes non létales précisant qu'elles ne tuent pas mais omettant de dire qu' avec une arme non létale vous devenez invisible pour torturer à distance une ou plusieurs personnes en même temps.
Parce que nous sommes des  individus ciblés, nous connaissons le détournement fait de cette technologie.
Les criminels n'ont aucune limite.

. 4 Nous n'obtiendrons pas  les mêmes résultats si nous ne faisons pas ce genre de recherche meurtrière contraire à l'éthique sans consentement . C'est important et relève  de la  sécurité nationale .

Discussion éthique : Outre  la raison «humanitaire»  mentionnée ci-dessus , il s'agit encore d' une autre justification pour couvrir la torture infligée sans choix,  à des individus ciblés.

 Comment un gouvernement  qui se conduit en ennemi des citoyens , protège-t-il  la nation ? Qu' est-ce-que  la nation , sinon ses citoyens ? Cette autre  justification est aussi un énorme mensonge ,  et pour le seul profit commercial à venir  de puissantes sociétés et du développement de leurs produits.

* BCI  :   voir wikipédia à Brain Computer Interface

samedi 3 mai 2014

Lettre de Madame KREBS et réponse


Mme KREBS  est la cheffe du  service qui pratique les incarcérations hospitalières pour Paris XV. Cette lettre est sa réponse à ma demande d’annulation d’un dossier fabriqué  à partir d’inventions  délibérées  et dans l’irrespect total de plusieurs articles du code déontologie qui régit le métier de médecin.
On y apprend que  la confidentialité d’un faux  dossier gardé en réserve ,  serait plus importante que la reconnaissance de la nullité de ce dossier  . Ce qui mettrait ce service médical dans la dépendance  de l'organisation criminelle qui organise la torture de citoyens dans leur lit, et les incarcérations hospitalières .

Ma réponse  du 2 avril 2014,  à Madame KREBS  a été laissée  à ce jour sans réponse. 


Madame,

J’ai lu avec attention votre courrier du 25 mars 2014 en réponse à ma demande d’annulation de dossier datée du 16 mars 2014
Je renouvelle ici cette même demande, car le harcèlement dont j’ai pu faire état ne relève pas de votre domaine de compétence . S’il doit relever d’une institution , il ne pourrait s’agir que de la police.

Or il se trouve que la police du XVème  m’a convoquée ,  en faisant  état du certificat médical de votre service et  qui ne serait donc pas confidentiel . Cette police m’a informée être en contact constant avec vos services d’hospitalisation de jour, indiquant même  une étroite collaboration .

Ce qui semblerait  vous ferait dépendre, partiellement  du Ministère de l’Intérieur et de ses ordres.

Vous notez  dans votre courrier ne pas avoir d’éléments pour annuler ce dossier , qui encore une fois, ne relevait pas de votre domaine . Je vous les propose  cependant ci-après  en référence à votre code de déontologie, uniquement.

Pour mémoire : le certificat initial de ce dossier ne mentionne que des hématomes  après une chute , raison  de mon passage à HEGP pour un scanner. Je n’étais ni confuse , ni agitée . Je dormais en attendant l’examen.
Pourtant deux médecins successifs de cet hôpital  se sont employés à  confisquer  mes droits constitutionnels  reconnus et protégés  par votre code de déontologie  en m’empêchant de rentrer chez moi.

Pour cela ils ont  inventé .  L’un  m’a prêté des relations avec des  extraterrestres  et des propos non tenus ( un complot)  . L e second, en colère,   a  inventé  un diagnostic de dix lignes  sans consultation ou interrogation autre que celle du nom  de mon référant.   .

L’invention  de la relation avec des extra terrestres pour enfermer quelqu’un sans raison  est connue depuis une bonne vingtaine d’années. 
Les médecins de votre service l’ont accepté comme une évidence,  et  sans interrogation, pour continuer le processus engagé .

Le certificat fait par votre service a)  liste des informations que je n’ai pas données,  b) comporte  des termes que l’on m’y prête ( réseaux criminels) mais que je n’avais pas utilisés dans le cadre de cette incarcération hospitalière  , c)  montre une manipulation de ma réalité  ( viol devenu conviction d’agression sexuelle) , d)  affirme  faussement  que les problèmes  d’insanité mentale que l’on m’attribuait  opportunément en mai 2013 , remonterait à dix ans.
Cela n’est  ni admissible ni possible, en seule référence à votre code de déontologie.

Dans votre courrier vous notez que ma contestation  de ce diagnostic  est faite à postériori.
Il me semble difficile de faire autrement.

La France a besoin de gens courageux pour faire cesser ce type d’ incarcération hospitalière qui affecte surtout des femmes que l’on ridiculise ou infantilise à souhait.

Je sollicite ici le vôtre et renouvelle ma demande d’annulation de ce dossier sur les bases  des erreurs relevées en relation avec votre code de déontologie.





Ci-après voici un résumé en traduction libre d’un passage du témoignage  d’un individu ciblé du New Jersey ( USA)  . Il concerne , ce qui ressemble à une habitude  mondiale  , d’évacuation des individus ciblés vers le domaine psychiatrique complaisant, pour s’en débarrasser.

Je rappelle que UltraSonics est le terme utilisé par cet individu ciblé  pour désigner ses persécuteurs qui utilisent justement des ultrasons pour l'attaquer.
Le texte original est en anglais à : http://www.hiddenmysteries.org/mind/exposed/ex011705c.html
La photo ci-dessus vient de son témoignage.

"Les UltraSonics ont  également des stratégies  pour discréditer les gens sains d'esprit et  les faire  enfermer dans des établissements psychiatriques  sans limite de temps, et drogués de force. Il suffit pour cela d'avoir une bonne connaissance du domaine de la santé mentale, et des  lignes directrices de la bible des psychiatres  : le DSM-IV  
En harcelant une personne saine d'esprit avec des appareils de haute technologie  ( méconnus ou  dont l'existence est niée ) on peut amener cette personne devant un psychiatre qui la déclarera dérangée. Il s'agit-là de  "la méthode de la folie créée artificiellement " 

 Ce harcèlement par des appareils de haute technologie, constitue le terrain propice pour disqualifier les propos d'une personne saine d'esprit . En allant plus loin , les UltraSonics tenteront de provoquer des réactions violentes  de cette personne saine pour entraîner  ainsi des hospitalisations à durée indéterminée . Avec des symptômes ( violence) de maladie mentale créés artificiellement  , la personne saine se retrouvera affublée de l'étiquette de malade mentale et devra subir un traitement en conséquence.

Il faut garder en mémoire que toute cette énergie dépensée par les UltraSonics  pour  s'acharner sur une seule personne à une bonne raison. La haute technologie  utilisée est effectivement destinée à pousser  la personne saine à la violence  en réaction . Présentée à un psychiatre , elle parlera de son harcèlement  ce qui alors permettra de la considérer comme une malade mentale et de l'enfermer  sous contrainte ,  en régime de péril imminent . Ce  qui  aussi permettra de la droguer à volonté   et sans limite de temps.
Et si les UltraSonics  n'arrivent pas à obtenir une réaction violente de la personne saine, alors ce sont eux qui par ruse 
feront en sorte qu'elle soit présentée à un psychiatre pour qu'il l'enferme.



……..