vendredi 17 octobre 2014

Trains d'impulsions


Depuis quelques  jours et nuits le correspondant du 22 ,  du réseau criminel à mes trousses ,   avait repris du micro-ondage.  
Avant cela , il avait pris la précaution d'une déclaration écrite, le rendant irresponsable.


La nuit dernière,  les valeurs  du CEM  ( champ électromagnétiques), près de mon lit, sans aucun appareil électronique allumé dans la pièce,   avaient varié  autour de 150 µW/m2  jusqu’à 1 h du matin. 
Elles sont  souhaitables en zone de sommeil  comme suit , en µW/m2


Après 1h06 , la méthode avait changé. L’appareil programmé , de l’appartement de ce  voisin  du dessous,  et placé à l’aplomb de mon lit ,   avait commencé à envoyer des trains d’impulsions , dont voici un exemple de cadence .


Pour mémoire ces trains d'impulsion correspondent à ce que les victimes appellent des "tirs" d'ondes. La sensation de douleur qui correspond , pour moi, à cette catégorie  de tirs d'ondes est de type cisaillement.
détail  

Sur l'enregistrement présenté ici, les intervalles sont de 10 secondes. La première ligne  correspond à 1h50 du matin, le 18 octobre;
Le spectre du signal  enregistré couvrait les fréquences de  K   (600 MHz) ou  ici L (700 MHz) à AA (2200 MHz)

Vers 4 h du matin, les douleurs des organes rendaient le repos impossible . L' estomac et les intestins  étaient gonflés  d’ondes  et douloureux . Les  reins étaient  hyper-douloureux.
«  Je vais te tuer »
 Avait  clamé cet habitué  , il y a quelques années. 
Ma plainte pour menace de mort avait été classée. Sous-traitée à une autre administration, non nommée .
Les plaintes pour torture par ondes pulsées avaient été évacuées par les policiers du XVème . 
L'un d'entre eux m'avait  même promis de me coffrer si je continuais à rouspéter .

Et donc, cet assassin/tortionnaire du 22, employé par le réseau criminel corso-beur , se révèle  protégé par des policiers ripoux , et des magistrats aussi.

photo Wikipédia

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.