mercredi 24 décembre 2014

Joyeux Noël 2014



La nuit de Noël, pas très loin de ce port, avait été chaude/ brûlante, avec des tirs d’ondes de 900 MHz incessants. L'appartement n'avait ni box Wifi, ni ligne de téléphone, ni appareil électronique branché .

Avant leur réveillon ou pendant, des criminels français avaient ajusté leurs tirs vers mon lit, calculé l’épaisseur des protections mises en place et programmé leur appareil

Cet appareil, antenne relais ou antenne portable ou  autre, débite la mort en brûlant le cerveau . Pour la nuit de Noël , il fallait y ajouter des brûlures de l’estomac et des intestins.

Un jour , peut-être, ce sera VOUS lecteur qu’  »ils  » décideront d’assassiner, dans l’indifférence générale, parce que personne n’aura eu le courage de dénoncer cette pratique, avant.

Voici donc ci-après  de nouvelles preuves par détection  enregistrées auprès de mon lit en pleine nuit de ce que ce gouvernement français n’empêche pas , ou  laisse faire   pour se débarrasser des citoyens inconnus et sans pouvoir : VOUS et MOI.

Les tirs de Noël avaient commencé à 21h50 pour le 24 décembre , comme suit en exemple  :

La cadence des tirs sur la fréquence de 900 MHz , était de quelques minutes d’espacement  : 23H27 --- 23h31 – 23h35 – 23h43 -- 23h44 etc….
 
  23 H
 
23h14
 

 
Au matin du 25 décembre , cela donnait 0h05—0h11- – 0h20 – 0h21 – 0h25 – 0h34 – 0h39—0h41 – 0h46-- etc..

0h01

0h34
 
3h01

3h34
 

Et pour 5h34 , une autre méthode avait été mise en place pour un réveil plus efficace, avec un tir d’ondes qui traverse le cerveau de part en part . Comme ceci  :
 
 

«  On va encore se marrer  »

 

C'est ce qu'avait écrit le criminel fou-furieux du 22 rue Ernest Renan, le 9 décembre 2014, au milieu d'une nouvelle série  d'insultes . Il se réjouissait ainsi à l'avance des observations données sur ce blog qui expose et dénonce l'organisation criminelle qui l'emploie.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.