jeudi 15 janvier 2015

Histoire de Q


Dessin  de Elchicotriste  ( Espagne) proposé par Ouest France , le 11 janvier 2015


Histoire de Q . Parce que c’est dans l’air du temps et qu’une fois n’est pas coutume.

Mais  il ne s’agit pas, ici,   du derrière envisagé comme partie de l’anatomie , et donc  du cul tel que l’utilise  ou le montre Charlie Hebdo dans certains dessins .  

Le Q , ici, sert a désigner ce qu’on appelle  le «   fondement   », autrement dit l' «   anus   »

Ce petit article est   seulement destiné  à rappeler que les psychopathes qui s’acharnent sur des citoyens français en utilisant des ondes aiment  tout particulièrement viser et brûler l’ anus.

Cela se fait de préférence pendant la nuit . Mais pas seulement. Comme pour les érections douloureuses.... d'orteils.

La victime de ce système  est ainsi réveillée en pleine nuit, parfois plusieurs fois de suite par une souffrance localisée à l'anus et qui irradie en largeur et en profondeur de façon irrémédiable. 
La sensation  de ce type de  souffrance est  semblable à celle ressentie à  l'oreille * (1)    

Mes souvenirs de ces brûlures de l'anus, pendant nuit,  remontent aux années 90 . J'habitais alors et depuis plusieurs années au 81 rue du Fbg St Jacques, dans le XIVème  où je ne me connaissais pas  d'ennemis dans l'immeuble. 
Je faisais face alors, dans ma société, à des sabotages en cascade de fournisseurs et de l'administration, complètement incompréhensibles.

Par ailleurs, si le phénomène  avait été importé avec du matériel localement  ,  il semblait peu probable que ma voisine de l'étage  en-dessous ait pu en être la cause. Cette dame de plus de 90 ans,  passait son temps à ranger ses affaires et n'ouvrait à personne.

Cette douleur  nocturne , et donc très localisée    disparaissait comme elle était venue.

Plus récemment , elle avait été reproduite  , alors que je marchais dans la rue à Paris. 

Il  n'est pas anodin de noter , en plus , que ce système   général de brûlures ou projection d'ondes  peut également libérer les intestins de la victime. Sans envie. Sans besoin. * (1)
Un médecin dépassé par le phénomène raconté   en était resté sur le cul, bouche bée.


Ceci est un passage du dernier message de J-J-- WALTI en date du 13 janvier 2015.
Ce serait quasi incompréhensible..... sauf s'il évoque le sujet de ce petit article qui mentionne un aspect du harcèlement électronique  destiné à humilier les cibles et dont J-J WALTI est un adepte , pratiquant inconditionnel.

*(1)
https://crab.wordpress.com/2008/01/14/a-short-history-of-sound-weapons-pt2-infrasound/
On trouve cette information , aussi, sur ce site en anglais , dans le tableau notant les effets des infrasons et donnant des précisions sur  le ciblage   de ces infrasons ( uncontrollable  defecation)
.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.