samedi 13 juin 2015

Ce tir d'ondes avait traversé la tente de faraday



Ce tir  d'ondes montré ci-dessous en détection, avait traversé la tente de faraday , comme quelques autres  avant,  mais  qui étaient de moindre importance.

La colonne D indique la fréquence porteuse.
Les colonnes T (1,5 GHz), U (1,6 GHz), V (1,7 GHz) montrent des valeurs habituelles  de CEM faibles , dans mon appartement, mais qui "passent" également à l'intérieur de la tente censée bloquer les CEM de fréquences jusqu'à 22 GHz.

Les valeurs CEM, en rouge,  semblent insignifiantes. Elles pourraient  peut-être donner une information sur la nature des ondes utilisées. Le tir groupé présenté ici,  avait été ressenti comme violent.
Tout ceci  indique en tout cas  l’acharnement des criminels de cet immeuble et de ce pays  laissés libres d’opérer, ici encore.

Les tirs d’ondes de cette nuit  du 12 juin, avaient commencé  d’un étage supérieur  : soit, donc,   du 2ème étage , ou du  3ème étage. 
Ils n’avaient sans doute  pas donné le résultat escompté en réponse d’impact ou de souffrance du cerveau  (?). Cela  avaient incité l’opérateur à utiliser un matériel de l’étage inférieur installé ou programmable  à façon.
Ce tir groupé était alors venu du dessous . 

Et Schlack. Dans la nuque, et vers le centre du cerveau !
Une vérification faite immédiatement, avait montré qu’aucune box WiFi  repérable dans le voisinage n’était en fonction à ce moment-là.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.