samedi 8 août 2015

RADAR like (2)

Dans ,
http://fr.scribd.com/doc/47532374/Coping-With-The-Crime-Of-Organized-Stalking-And-Electronic-Harassment
au § 12 – Eleanor WHITE mettait  en garde les victimes de harcèlement électronique de probables leurres présentés et  représentés par le voisinage. 

Les liens  proposés par ce texte vers  le site «   multistalker.org   » seront sans doute sans issue .        E. WHITE avait retiré ses textes  en ligne en 2014.

Selon E. WHITE, une des manigances des «   perps  * » serait d' entrainer leur victime vers de fausses pistes d’explications pour qu’elle se ridiculise  toute seule,  aux yeux de tous.

E. WHITE  donnait en explications   quelques exemples dont celui qui consisterait à faire cesser les attaques  par les ondes au moment même où les voisins soupçonnés de participer au matraquage électronique   quittent leur appartement. Ce qui induirait ainsi une forte suspicion à leur égard et qui pourrait n’être que tromperie. 

Mais on sait aussi, qu'une simple antenne relais directionnelle placée  en voisinage peut  être la cause  du harcèlement électronique , généré d'ailleurs. Un peu à la manière schématique  de ce qui se passe en zone de combat . L'antenne relais portable remplace alors  le drône de l'image .


Pour viser la cible à dégommer chez elle, et diriger l'énergie  pulsée, il suffit   simplement aux voisins tortionnaires volontaires  de disposer du matériel  nécessaire pour «   voir   »  la cible chez elle  à travers les  parois. 
Cette riche organisation criminelle que d'aucuns disent «   utiliser du matériel d'Etat   » a et se donne  les moyens de ses prétentions   : détruire une cible

 A cela, il faudrait  sans doute  ajouter que même les tromperies volontaires et  repérables,   sont alors  significatives de la  malfaisance programmée de cette organisation criminelle. Ce qui est une information personnelle mais  qui peut  être partagée sur internet.

Ici, dans cet immeuble ,  les voisins de l’appartement du dessus ne quittent jamais les lieux. Ils se remplacent.

Par ailleurs et en plus ,   Eleanor WHITE note divers bruits  produits ou simulés  et qui seraient  inexplicables  par le type  même de matériel que cela supposerait. Cela constituerait aussi des leurres

Cette expérience m’avait  aussi été imposée à maintes reprises  . Et comme  elle s’était reproduite  en  forêt , loin  de voisins et d’êtres humains visibles , cela  m’avait amenée à penser que , à l’instar des sons produits dans la boite crânienne par les  (sans doute) radars, ceux-ci l’étaient également ( produits directement dans la boite crânienne).

Pour conclure ce paragraphe 12  , Eleanor WHITE  avait suggéré une grande prudence , puisque le LEURRE est une des techniques du harcèlement.

Dans «   mon   » type de harcèlement , cependant, l’hyper-réactivité de mes poursuivants est partiellement   à l’origine de nombreux   ratés, bricolages, ou  manipulations diverses et détectées,  de leur matériel . Ces situations de ré-organisation sur le tas, avec preuves enregistrées,   avaient  eu lieu à Vannes (56) une ville de garnison,  et aux Sénioriales (85) avec un  ex-militaire comme plus proche voisin. Ces phénomènes de re-organisation du harcèlement électronique avaient été  présentées dans différents articles. 

Ce jour, 8-8-15 , une adaptation à considérer dans la série des ratés - bricolages-manipulations ,  et qui semble faire suite à l’article précédent,  peut être notée ainsi  :

 Pour mémoire, le dernier tir de plus de 1000 µW/m2 étalé sur 2 minutes à  7H07 le  7-8-15 ,  et tel que  présenté dans l’article précédent   , m’avait littéralement éjectée de mon abri de fortune de la nuit. J’avais fait état de ce tir en exposant la détection enregistrée. 

En quasi-réponse,  et après une nuit qui ressemblait à la précédente, ce 8-8-15 ,   les tortionnaires avaient modéré leur ardeur   matinale comme ceci à 7h 02.


Et comme cela ne m’avait pas fait   bouger, ils avaient continué avec un mix 
  • - Des tirs partant de 900 MHz d’une part et dès 7h43

  • - Des tirs partant de 1,3 GHz et 1,4 GHz   d’autre part et qui déclenchent souvent les sons plutôt à l’intérieur de l’oreille, à partir de 8h

comme ceci
ou

Dans le texte d’Eleanor WHITE  cité plus haut,  et riche de conseils pratiques extrêmement importants pour toutes les cibles de harcèlement en réseau et de harcèlement électronique ,  l’auteur  notait également  la manipulation éventuelle de résultats de laboratoire  des victimes de harcèlement électronique .

A titre perso.  dans ce domaine précis , je me permettrai  le conseil suivant pour des cibles dans la même situation   : celui de  faire, si possible,  les examens par des labos différents à chaque fois et , quand c’est possible ,  sans prendre rendez-vous à l’avance. 



Pour prétendre que le harcèlement électronique  n’existe pas, les ennemis des cibles visées par ce phénomène   sont également capables de faire pression  à ces niveaux-là .

 Récemment , face à une image inquiétante , conséquence de «   mon   » harcèlement électronique ,  un gentil spécialiste avait déclaré   : «   tout est normal «    Ouf   !
Avant de faire  une ordonnance  de 6 produits …. à prendre absolument.  Tout comme un prochain rendez-vous.
Dans sa pile de dossiers, le mien était le seul avec une chemise rouge.

Rupture de stock de l’autre couleur. Très certainement.

dessin de VOUTCH
"Mais oui, vous avez parfaitement raison.
Votre mère n'a jamais été entraîneuse dans un
bar louche de Buenos Aires: j'avais inversé votre 
fiche avec celle de M Dos Santos

* PERPS = criminels  

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.