dimanche 26 février 2017

Criminalité à CAP OLONA - Deux tirs d'énergie dirigée dans le cerveau et venant du A221



La criminalité à Cap Olona se porte bien. 
Les criminels se relaient à partir de l’appartement  A221, celui  du locataire de CM-CIC , D. Stefane,   pour faire des tirs d’énergie vers  la locataire du A211 ( moi) sans droits constitutionnels reconnus.
En A211 , on ne sait plus bien depuis quelque temps   qui est le bailleur.  L’une refuse les chèques puis assigne pour se faire payer et  pour pouvoir expulser. Elle  refuse aussi  les lettres recommandées.  L’autre veut l'argent et le bien et  les clés. Un troisième fait de l’intimidation et du chantage.
Et là-haut, tous les apprentis-criminels et criminels confirmés  passent à tour de rôle et  s’éclatent avec des tirs d’énergie dans le cerveau d’une victime. 
Ce que personne, dans cette ville à toutous,  ne laisserait  faire sur un chien.


Ce soir-là , j’avais organisé mon couchage au milieu de la pièce . 
Pour me protéger,  Il y avait du cuir, du métal, des mylars , du bourrage, et de la plume. Les tirs fulgurants et   quasi immédiats , montrant une surveillance obsessionnelle des criminels de l’endroit,   avaient été ciblés sur le cerveau  sans sommation .  
L’énergie violemment pulsée  avait traversé toutes les épaisseurs ,  comme d’habitude .
Les photos d’imagerie médicale (EEG)  ci-dessous le  montrent clairement, une nouvelle fois. Ces photos d’écran  représentent :
  • - Le cerveau en activité d’ondes bêta, à 21h.37.47 , en état de cogitation,  avant les tirs, et  censé protégé par les protections montrées ci-dessus
  • - Le cerveau pendant deux tirs successifs ( 21h.38.24 et 21h. 38.54) et ce qui ressemble à  une régression immédiate  vers des  ondes delta   
  • - Le cerveau après les 2 tirs, à 21h.39.25,  et  avec un retour en ondes bêta...Comme suit


Pour 21h. 37.47 -
vue générale de la partie analysée 

et

tableau général des fréquences majoritairement à 20,5 Hz


% qui donne l'importance des ondes bêta

1er tir, venant du A221,  à 21h.38.24
vue générale de la déflagration électrique dans le cerveau - partie analysée


et 

tableau des fréquences, de 0,5 Hz à 5 Hz,  au niveau des électrodes


détails 


%

2ème tir,  venant du A221, à 21h.38.54

vue générale de la partie du tir  analysée 

et 


détails


%



Retour aux ondes bêta , à 21h.39.25


et détails 


et tableau des fréquences pour chaque électrode

et détails

et sans doute






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.