vendredi 5 janvier 2018

Audition par micro-ondes - Incapacitation humaine programmable



Le texte suivant , comme le  précédent ,  est une traduction rapide , partielle et  sans autorisation d’une partie d’un document  déclassifié  en 2006,  par l'armée américaine et  intitulé : 

«Bioeffects of Selected Nonlethal Weapons» 

Ce document  fait partie d'une étude du National Ground Intelligence Center de 1998 sur la technologie des armes non létales et  dont le reste n'a pas encore été déclassifié.
Les termes surlignés  et soulignés ,  sont un choix personnel 

Ce texte  pourra être enlevé à la demande . 

Effet incapacitant: Audition micro-ondes

L'audition  produite par micro-ondes est un phénomène décrit par des observateurs humains, qui mentionnent des sensations de bourdonnement, de tic-tac, de sifflements ou de cliquetis à l’intérieure de la tête ou juste derrière celle-ci. 

Dans ce phénomène, il  n’existe  pas de son qui se propage dans l'air comme un son normal. 

Cette technologie dans sa forme la plus simple pourrait être utilisée pour détourner l’attention  des individus.  En l’affinant on   pourrait également l’ utiliser pour communiquer avec des otages ou des preneurs d'otages directement , par l’intermédiaire du  code Morse ou de tout autre système de messagerie,  et même peut-être en utilisant la communication vocale. communication vocale.

Cible biologique / Fonctions normales / État pathologique

Cette technologie utilise un phénomène décrit pour la première fois dans la littérature il y a plus de 30 ans. Différents types de sons ont été entendus en fonction des caractéristiques de l’impulsion . Différentes expériences ont été réalisées sur des humains et des animaux de laboratoire pour explorer l'origine de ce phénomène. 

À ce jour, pratiquement tous les chercheurs qui ont étudié ce phénomène acceptent l’explication basée sur la  dilatation thermo-élastique du cerveau :  une  pression d’onde   reçue,    traitée par le système microphonique de la cochlée, serait le résultat du   mécanisme de perception acoustique des impulsions courtes fournit par l'énergie RF. 

Une étude (en 1975) utilisant des volontaires humains a identifié  le seuil  des réponses auditives  chez l’homme à l’énergie des  micro-ondes   de 2450 MHz. 
On a également trouvé qu'une densité d'énergie incidente d'environ 40 J / cm2 par impulsion était nécessaire.

Mécanisme pour produire les effets souhaités

Après la découverte du phénomène, plusieurs mécanismes ont été suggérés pour expliquer l'audition des champs RF pulsés. 
L’expansion thermo-élastique dans le cerveau en réponse à des impulsions RF a d'abord été étudiée et démontrée dans des matériaux inertes et a été proposée comme le mécanisme de l'audition des champs RF pulsés. 

Une onde de pression est générée dans la plupart des matériaux solides et liquides par une impulsion d'énergie RF - une onde de pression dont l'amplitude est supérieure de plusieurs ordres de grandeur à celle qui résulte de la pression de radiation ou des éléments  électro- resistifs 

Les caractéristiques microphoniques de la cochlée  de cobayes et des chats  soumis à des champs magnétiques ,   la relation  étudiée entre la durée et le seuil des impulsions, les mesures physiques dans l'eau et dans les matériaux simulant des tissus, ainsi que de nombreux calculs théoriques du phénomène auditif, confirment l’origine de l’expansion thermo-elastique comme étant le mécanisme responsable  de ce phénomène d’audition.

Les scientifiques ont ainsi  déterminé le niveau d'énergie limite  pour les observateurs humains exposés à des champs pulsés de 2450 MHz (largeurs d'impulsion de 0,5 à 32 microns). 
Ils ont constaté que, quel que soit la densité de puissance et la largeur de l’impulsion, la limite  par impulsion pour un sujet normal est proche de 20 mJ / kg. 
L'élévation moyenne de la température cérébrale associée à une impulsion juste perceptible a été estimée à environ 5x10-6 ° C.

Temps d'apparition

La nature physique de cette expansion thermo-élastique montre  que les sons sont perçus lorsque les impulsions individuelles sont absorbées. Ainsi, l'effet est immédiat (en quelques millisecondes) pour les humains exposés à l'énergie RF qui a abouti à la production de sons.

Durée de l'effet

L'audition  à base de micro-ondes dure seulement aussi longtemps que l'exposition. Il n'y a pas d'effet résiduel après l'arrêt de l'énergie RF.

Variations 

Le phénomène est adaptable  en ce sens que les  différents sons  et les intensités de ces sons dépendent des caractéristiques de l'énergie RF pulsée. Parce que la fréquence du son entendu dépend des caractéristiques d'impulsion de l'énergie RF, il semble possible que cette technologie puisse être développée au point où des mots pourraient être transmis pour être entendus comme le mot parlé, sauf que cela pourrait  être entendu dans la tête d'une seule personne. 

Dans une expérience faite , la communication des mots de un à dix en utilisant une énergie micro-onde "modulée par la parole" a été démontrée avec succès. 

Des micros placés  à côté de la personne qui entend la voix , ne  captent aucun son. Le développement poussé de ce phénomène   ouvrirait un éventail de nouvelles possibilités.

Adaptations  des sensibilités humaines aux effets désirés

Parce que le phénomène agit directement sur les processus cochléaires, les ondes de pression thermo-élastiques produisent des sons de fréquence variable. 

De nombreux tests ont permis  d'évaluer le phénomène produit dans la gamme des 5 kHz et plus. Parce que des êtres humains soumis à des dommages cochléaires perdent  de l’acuité auditive , on peut en déduire que certaines personnes peuvent  entendre les sons induits par RF que d’autres personnes atteintes de perte auditive à haute fréquence ne peuvent pas entendre. 

Ainsi, il existe une gamme probable de sensibilité, principalement basée sur le type d'impulsion et l'état de la cochlée. Il a été démontré que la destruction bilatérale de la cochlée abolit tous les stimuli auditifs induits par les RF.

Récupération / Sécurité

Les humains ont été soumis à ce phénomène pendant de nombreuses années. L'énergie nécessaire pour produire cet effet est si petite qu’il n'est pas possible de parler d’expérimentation dangereuse lorsqu'on étudie les réponses aux niveaux juste-perceptibles.

Influence possible sur le (s) sujet (s)

L'application de la technologie auditive à micro-ondes pourrait faciliter une transmission privée de messages. Elle pourrait  être utilisée  pour perturber   une personne qui ne connaît pas cette technologie. Non seulement cela pourrait perturber le sens de l'ouïe, mais cela pourrait être psychologiquement dévastateur pour quelqu’un qui entendrait  soudain «des voix dans sa tête».

Statut technologique du générateur / dispositif de visée

Cette technologie ne nécessite aucune extrapolation pour estimer son utilité. L'énergie micro-ondes peut être appliquée à distance et la technologie appropriée peut être adaptée à partir d'unités radar existantes. Des dispositifs de visée sont également disponibles, mais pour des circonstances particulières qui nécessitent une extrême spécificité, il peut être nécessaire de procéder à un développement supplémentaire. 

Une spécificité directionnelle extrême serait nécessaire pour transmettre un message à un seul otage entouré de ses ravisseurs. Les signaux peuvent être transmis sur de longues distances (centaines de mètres) en utilisant la technologie actuelle. 

Des distances plus longues et des types de signaux plus sophistiqués nécessiteront un équipement plus encombrant, mais il semble possible de transmettre certains types de signaux à des distances plus rapprochées en utilisant un équipement portable.

Portée 

La distance de portée  efficace pourrait être de plusieurs  centaines de mètres







Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.