lundi 22 février 2016

Harcèlement de prédateurs- crime organisé- armes à énergie dirigée

dessin de Voutch

Ce qui suit est une traduction libre, sans autorisation , d'un article du site http://stopgangstalking.org
Les éléments en caractères gras  sont un choix personnel

Le harcèlement de prédation est un terme qui recouvre un ensemble de techniques utilisées par le crime organisé et des réseaux d’individus  corrompus pour faire douter une victime d’elle-même  dans l’intention de la discréditer, de saboter ses projets , de la harceler,  de la voler et même de la conduire au suicide . Ces techniques incluent des jeux de rôle, des manipulations de perception, du harcèlement en bande , une surveillance constante et bien pire avec le harcèlement électronique , tout cela entraine une instabilité mentale de la victime.

Les meilleurs combinaisons de techniques  constituent une forme de guerre psychologique utilisées par le crime organisé et des réseaux d’individus corrompus dans les entreprises et les gouvernements. Le fait de prouver son propre harcèlement peut entrainer une incarcération de la cible, une ostracisation institutionnelle et souvent un suicide. Le harcèlement de la cible débute  par une surveillance constante . Les outils électroniques de la cible sont « hackés », l’intimité du logement est mis à mal, et tous les mouvements de la cible sont repérés. Quand les caractéristiques  comportementales de la cible ont été évaluées , le harcèlement  et le suivi commencent. C’est ce qu’on appelle le harcèlement en réseau confié à des groupes importants de voisins manipulés et liés au monde du crime et aux réseaux corrompus  d’individus  , eux-mêmes souvent liés   avec des groupes extrémistes , ou des sectes.

Ces groupes de surveillance de voisinage sont souvent des  personnes simples à qui on a raconté des mensonges ou des bobards concernant la cible, pour leur donner un prétexte pour harceler la cible. Le crime organisé et les réseaux d’individus corrompus savent plus précisément ce qui est infligé à la cible. Les individus qui appartiennent au crime organisé sont souvent en même temps liés  au trafic de drogue, aux arnaques, et à la prostitution. Entre autres.

Parmi les états induits par le harcèlement en réseau , il faut noter un état de confusion et la peur. La cible va commencer à se heurter à de plus en plus de groupes aux comportements bizarres, ou hostiles que ce soit dans les boutiques , les restaurants ou dans la rue. Sur les routes, il y aura aussi des caravanes ou convois de véhicules pour la surveiller, la harceler et l’obliger à modifier sa conduite. En complément , les techniques de harcèlement caché  tendront à impacter négativement  tous les sens de la victime.
 Cela se fera par des campagnes de bruit,  des projections  intenses de lumières ou d’odeurs et qui sont extrêmement difficiles à prouver. Les campagnes de bruit, l’éblouissement, le théâtre de rue et les conversations orientées ne sont que quelques exemples des techniques du harcèlement caché.

Un autre phénomène intimement lié au harcèlement en réseau est l’isolement. Cela consiste à éloigner une cible de sa famille et de ses amis  pour la  pousser loin d’un milieu susceptible de comprendre ce qui lui arrive ou de l’aider . Cela se fait par des campagnes de dénigrement  aidées par du chantage ou des menaces . Avec l’éloignement de la famille et des amis, la cible se retrouve isolée sans personne pour l’aider ou l’écouter. 

Ce type de harcèlement et de sabotage de carrière existe aussi dans le monde du travail. Le harcèlement au travail  est un problème qui ne touche pas que les cibles. Mais cela est aussi une technique utilisée par le harcèlement en réseau  pour détériorer une ambiance de travail et ruiner une carrière de cible. Ce type de harcèlement au travail va  impacter  la productivité de la cible, engendrer un stress émotionnel et mettre à mal les capacités professionnelles de la cible. A cela peuvent s’ajouter des coups bas avec détournements d’avancement, ou  fins de non recevoir.


Les tragédies produites par le harcèlement prédateur en réseau sont haineuses . Les techniques, moyens ou armes utilisées pour y arriver sont peu connus du public. Les techniques et les armes en question  sont celles des criminels, des voleurs , et pour une grande partie  sont communes avec celles  du crime organisé . Les forces de l’ordre n’ont pas le matériel et la formation pour appréhender ces techniques et détecter ces armes. Il y a en plus un risque pour que les forces de l’ordre elles-mêmes soient victimes de ces méthodes et outils.Tout comme n’importe quel américain dans sa vie privée ou professionnelle.

Ce qui est désigné "arme" ici concerne les armes à énergie dirigée . Les armes à énergie dirigée produisent  des intensités d’énergie  contrôlées . Elles peuvent être mortelles,  ou non. Ce sont les fonctions du spectre non létal qui affectent et manipulent le processus des décisions, des perceptions et des sens d’une cible. Le spectre létal provoque des défaillances d’organes, sans preuve ni suspicion.

Les armes à énergie dirigée sont utilisées dans le harcèlement en réseau prédateur en combinaison avec d’autres techniques pour créer la démence, l’instabilité mentale et la destruction d’une cible. Par exemple, en projetant des micro-onde dans la tête d’une cible au travail on peut l’empêcher de penser et de faire son travail correctement.On peut aussi  chauffer ou brûler des parties de son corps. A un niveau différent, les armes à énergie dirigée  peuvent manipuler une cible en provoquant paranoïa, confusion et même des hallucinations. Cela peut aussi aller jusqu’à changer l’humeur ou le sens de bien-être d’une victime.

Tout cela  peut paraître très technique  mais peut être bien plus simple qu’il n’y paraît. En effet  n’importe qui peut fabriquer des armes à énergie dirigée avec du matériel domestique, transformé grâce à l’ingéniosité  et aux ressources de l’impétrant. Alors qu’il existe un large choix d’armes à énergie dirigée , il suffit d’utiliser des parties d’un four à micro-ondes  pour le transformer en arme que des forces de l’ordre sans matériel ou formation ad hoc seront incapables de trouver. Tout comme il y a des bombes artisanales , ces armes à énergie dirigée domestiques  peuvent être utilisées dans une très grand nombre de scénarios et d’opérations de terrorisme caché. Elles le sont , pour certaines, quotidiennement.

Des informations connues montrent que les armes à énergie dirigée  ont été utilisées en cachette dans des transports , des centres commerciaux, des lieux de travail , des bureaux, des restaurants  des zones résidentielles et même des tribunaux. Pour n’en citer que quelques uns .  Par ailleurs, d’innocents civils , et des  passants  sont ainsi exposés  aux dangers et effets nocifs de cette catégorie d’armes. C’est ce qui fait des armes à énergie dirigée des armes du terrorisme. En l’absence de projet pour former les forces de l’ordre et pouvoir contrôler de façon appropriée, les lieux de vie, les bâtiments et les lieux de travail, les armes à énergie dirigée continuent à faire des ravages sans traces et avec un succès fabuleux.

Avec des armes tellement différentes et dissimulées , comparées aux armes traditionnelles, on peut se poser la question de la nécessité de lois pour empêcher que l’on puisse blesser  gravement quelqu’un avec ce type d’arme. La discussion nécessaire de la possession et de l’utilisation de ce type d’arme devra se faire , car  faire des tirs d’énergie dirigée sur une personne est une atteinte à l’intégrité physique. En effet, les micro-ondes, la radioactivité  et de très fortes intensité d’énergie peuvent blesser et tuer.

Même si pour une fois, les effets de l’agression sont minimes, l’arme utilisée peut devenir gravement dangereuse n’importe quand. C’est comme utiliser une hache à 1% de sa force contre 100% . Peu importe l’énergie mise dans le coup porté , le mal peut venir de l’usage de l’arme et chaque pourcentage d’utilisation doit être considéré  comme une agression avec une arme qui peut entrainer la mort. Pour que la justice  ait les moyens d’investiguer et de poursuivre, il faudra fournir équipement et formation au services susceptibles de maitriser cette criminalité cachée.

Le harcèlement prédateur peut détruire la vie d’une victime rapidement et efficacement sans que le mal soit reconnu.  C’est pourquoi il est important  de  faire   prendre conscience du problème par l’information.  Il est vital aussi que les policiers et magistrats et tous les fonctionnaires du gouvernement  reconnaissent et comprennent la gravité des crimes associés au harcèlement en réseau. Cela pourrait permettre ensuite  la reconnaissance de  l’existence des armes à énergie dirigée ,  la nécessité de lois et de règlements en la matière et aussi une appréciation   et une  reconnaissance différente du harcèlement en réseau.

C’est pourquoi aussi,  nous sollicitons votre aide, pour faire  mieux connaître   cette criminalité cachée.
Comme nous sur FB (www.facebook.com/stopgangstalking) et sur les réseaux sociaux nous vous invitons à répandre l’information. Parlez-en à vos amis, à votre famille, et même à celui  avec qui vous devez diner. Participez à de l’activisme ou des rallyes amusants , rencontrez de nouvelles personnes et essayez de leur faire passer l’information et la pris de conscience. Vous pouvez aussi acheter des auto-collants ou des T-shirts pour élargir l’audience de façon différente  (http://stopgangstalking.org)
Ou simplement, demandez juste à votre ami, votre cousin, votre voisin , votre comptable  «  tu connais ? « , #stopgangstalking



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.