mardi 28 avril 2015

Détection d'ondes en cave ( -15 mètres sous la roche)



Après la détection d’ondes  en mine de charbon * (1) en Belgique, direction une cave /musée , enterrée sous 15 mètres de roche calcaire. 



Arrivée peu après 9h  mais avant tout le monde , un lundi matin, j'avais eu droit à une     visite guidée  individuelle . 

La jeune guide Gabrielle n’avait pas de portable. Moi non plus.
Malheureusement le site avait été  transformé en  zone Wifi  et le dédale des galeries de la cave  passait sous une cheminée d’aération qui  nous avait balancé ceci    : 


colonne W = 1,8 GHz  X = 1,9 GHz

Le reste du temps et comme la veille  en Belgique, la détection avait été ainsi (en rouge)  :


Soit un spectre de signal devenu  presque  mon quotidien, de 3 fréquences de base,  avec CEM aux airs insignifiants. 

Par habitude, j'avais systématiquement pris note des petites piqûres ou douleurs ressenties ,  et de  l'heure correspondante  telle qu'  indiquée sur le détecteur.  
A l'analyse  de l'enregistrement  et des correspondances, il fallait peut-être rapporté ces sensations de douleurs et piqûres au phénomène explicité dans de nombreux sites de victimes et qui le mentionne comme étant  la conséquence d'un  faisceau d'ondes  bloqué sur un individu et d'une activation/ détection/recherche /suivi du corps . Au final , cela correspondait de nouveau,  à une très petite augmentation de CEM  de la fréquence  1,6 GHz qui passait de 0,32 à 0,4 ou 0, 5 µW/m2, en conjonction avec l'utilisation d'une fréquence supplémentaire  : 
 ici, 1,5 GHz ( colonne T).

Certains individus ciblés interprètent aussi  ( plutôt) ce type de changement de valeur  minime et d'ajout d'une ou deux fréquences supplémentaires,  en lieu inaccessible par les antennes relais,  comme une recherche par émission/attraction d'un éventuel implant , de type nanotechnologie 

Pour étoffer la visite de cette cave, le propriétaire avait fait sculpter la roche par cet artiste 


pour un résultat  comme  avec ce pilier de cave


 ou cet hommage aux deux saints  qui avaient donné leurs noms à cette ville 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.