dimanche 27 mars 2016

Un leurre- message de type mafieux- violation de domicile

image Wikipedia


Le leurre est ici  une façon de mobiliser l’attention  sur un thème ou un sujet  tout en culpabilisant  la cible, par allusion ou insinuation.
Ce jour là , j’étais à une trentaine de  kms de LSO , dans un magasin. Un individu à barbe d’ ½ centimètre et  à l’allure d’ inspecteur des impôts à la retraite, m’avait inspectée avec ostentation au rayon du jardinage. Craignant que j’aie raté sa présence insistante ,  il m’avait bousculée à son 3ème passage.
Ainsi  harcelée et surveillée, l'information était dans le suivi. Par téléphone, sans doute.
Mon domicile était pendant ce temps  à la disposition des violeurs de domicile accros de LSO. 
La plupart des cibles de harcèlement de ce type savent que des voisins  habitués et complaisants servent souvent de boite à  clés et sont majoritairement les voleurs et dégradeurs les plus acharnés de leurs biens.  
Ils aiment  le mal qu’ils peuvent faire et ce qu'ils vont chaparder. Ils agissent parfois spontanément en recherche de café, de moutarde ou de vinaigre, et d'autres fois  sur commande pour déposer un message et attirer l'attention sur de fausses pistes , ou même simplement avoir des nouvelles de la cible, par un article,  pour se marrer ou continuer.

La sacoche noire,  à gauche, était rangée comme d’habitude en bas du placard de la chambre. Cette sacoche était fermée par un plomb à usage unique maintenu très serré . 
C'est dans ce même placard que mon dossier médical , rangé dans une valise fermée elle-aussi , par plomb à usage unique , avait été volé.

Selon moi, ce plomb-ci était  impossible à enlever  puis remettre, sans que cela se voit. Et pourtant, j'ai du rater quelque chose.

Cette sacoche( celle du placard)  contient des ordinateurs. Seulement. Elle avait été vidée de tout autre contenu quelques semaines plus tôt.

A mon retour ce jour-là, en ouvrant la sacoche,  ceci ci-dessus  était apparu. Une facture sur une feuille  A4, pliée,  de  novembre 2013 et émise à Vannes  (56). 


A l’arrière de cette facture , se trouvait  une information griffonnée à l’époque en hâte pour une recherche ultérieure sur internet. 
Sans avoir fait l'école des commissaires de police, toute cible saura , ici, qu'il s'agit d'un  leurre , censé donner un sens  pour  recherche de sens  à une   situation, et ce,   tout en culpabilisant la victime . Le message implicite  probable étant " Vous savez bien que ce qui arrive est de votre faute ". 
C’est l’allusion portée par le mot « lanceurs d’alerte »- mal écrit en "lanceurs d'aleter"- en 2013, une période où le bombardement d'énergie dirigée était particulièrement violent.
Comme celui de la nuit dernière. 
Les violations de mes  domiciles  et les messages de type  mafieux divers, quant à eux,  se sont succédés avec une constance remarquable , en tous endroits  en France et à l'étranger, et depuis sans doute plus longtemps que je ne peux l'imaginer , à cause de mon problématique déficit de paranoïa.
 La plupart des messages  laissés  étaient et sont allusifs,  ou interprétables et parfois même de diverses manières, faisant perdre un temps non négligeable,  en quête de sens. 
Parce que le sens, croit-on,  pourrait être l'issue. 
Mais, grâce aux leurres,  le sens change sans arrêt pour permettre la durée de la situation, jusqu'à la folie ou au suicide . Le vrai programme.  Tout simplement.






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.