mercredi 14 février 2018

GLOSSAIRE pour les cibles de harcèlement électronique


La traduction rapide qui suit correspond au  glossaire présenté par Eleanor WHITE  en 2014 dans le texte pédagogique intitulé  TECH TALK , IN THE FIGHT TO EXPOSE AND STOP THE CRIME OF ORGANIZED STALKING AN ELECTRONIC HARASSMENT. 

Ce texte avait alors été trouvé par le lien http://www.randomcollection.info/ostt.pdf

Ce glossaire est destiné à aider les  cibles de harcèlement électronique  de langue française , à comprendre certaines de leurs situations mais surtout à utiliser un vocabulaire commun et adapté , pour décrire certains phénomènes caractéristiques du harcèlement criminel subi. 

Toute erreur ou impropriété  de traduction pourrait être signalée en utilisant la possibilité de commentaire à 



 ACOUSTIQUE ( BALLE ACOUSTIQUE)
Une balle acoustique est une onde de choc qui se propage de façon à rester dans une zone définie et  puisse ainsi causer des dommages  lorsqu'elle heurte quelque chose sur son passage. L'action d'une balle acoustique est similaire à l'onde de choc sphérique résultant de l’explosion d'une bombe, mais elle ne s'étend pas comme le fait  celle d’une bombe. Comme avec l’ onde de choc d’une bombe, une balle acoustique sera convertie en mouvement mécanique, puis en chaleur, lorsqu'elle heurtera un mur . Elle  ne  gardera pas  sa taille compacte, sa forme et son énergie d'origine en traversant un mur. Si le mur ne  casse pas, ce qui est transféré à l'intérieur sera un mouvement semblable à  celui d’un mur diaphragme qui engendrera  une vibration de basse fréquence 
Une cible , tout comme ses voisins ne pourra pas rater le bruit fait par par un balle acoustique qui heurte  le mur de son lieu de résidence. C’est tout sauf silencieux.

 ACOUSTIQUE HETERODYNE
L’acoustique hétérodyne  est la transmission d'une paire de signaux ultrasonores à travers l'air, et  qui, lorsqu'ils frappent une surface solide, se  mélangent et libèrent un son audible qui a été modulé sur les deux signaux ultrasonores. 
Deux versions commerciales  de ce phénomène sont  représentés par  »HyperSonic Sound" et "Acoustic Spotlight".

L' acoustique  hétérodyne ne traverse pas les murs. Tout son audible est produit  à l'extérieur du mur, comme si un petit haut-parleur était monté à l'extérieur du mur. Cependant, cette technologie est assez semblable à celle de la voix dans le crâne ( V2K)   et peut  impressionner le public. 

ACOUSTIQUE ( Projecteur acoustique)
"Acoustic Spotlight" : c’est  l'une des versions commerciales de la technologie d' acoustique hétérodyne . Deux signaux ultrasons  voyagent ensemble dans une colonne étroite et émettent un son audible au point d'impact avec un objet solide. La technologie Acoustic Spotlight est un produit de la société  Holosonics, Inc.

« Acoustic spotlight »  ne traverse pas les murs. Un  son audible est produit  à l'extérieur du mur, comme si un petit haut-parleur était monté à l'extérieur du mur. Cependant, cette technologie est assez semblable au V2K et peut impressionner   un public non averti.  

AMPÈRE
C’est l’unité de mesure  de l’intensité du  courant électrique. Le courant électrique est produit par un  flux d'électrons  arrachés à des atomes.  Il faut de la TENSION ( voltage)  pour pousser les électrons dans un conducteur et  créer un courant.

ATTENUATION
 C’est  une réduction de puissance 

CHAMP ÉLECTRIQUE ou ÉLECTROSTATIQUE
On parle ici, d’ une zone dans laquelle les particules chargées, telles que les électrons, subissent une force mécanique due à la présence d'objets chargés à proximité. (Mesuré en unités , comme :  les volts par mètre.) Parmi  les effets  mécaniques habituels  de l'électricité statique on peut trouver  la présence d'un champ électrique.
Un champ électrique peut être statique ou varier (par exemple osciller à une fréquence).
Un champ électrique est différent du courant électrique, mais il peut provoquer un flux d'électrons qui, lui,  est un courant électrique.

 CHAMP ELECTROMAGNETIQUE ou SIGNAL ELECTROMAGNETIQUE
Un signal ou champ électromagnétique est un "composé chimique" d'un champ électrique oscillant et d'un champ magnétique oscillant, inséparables jusqu'à ce qu'il active une antenne conductrice. Un signal ou champ EM a des propriétés différentes d'un champ purement électrique ou purement magnétique. Un signal EM peut parcourir de longues distances, alors que les champs électriques et les champs  magnétiques sont des phénomènes localisés à très courte portée .

COURANT 
Le courant électrique est un flux  d'électrons, mesuré en ampères. les électrons  sont arrachés  des atomes   , normalement  de façon temporaire. (Les électrons des atomes métalliques sont facilement arrachés , et c'est pourquoi le métal est facilement conducteur.)

DÉCIBEL
C’est le moyen habituel  d'exprimer la puissance relative dans la littérature liée à cette  technologie. Une petite augmentation ou  une diminution sur l'échelle des décibels correspond à une augmentation ou  à une diminution importante de la puissance réelle  et mesurée en watts. Dans la plupart des cas, les cibles doivent simplement être conscientes que lorsque le terme «décibels» apparaît, c'est le niveau de puissance qui est discuté. Les "décibels" peuvent s'appliquer aux signaux sonores et  aux signaux électromagnétiques.

La protection  électromagnétique est évaluée en décibels, car pour des raisons pratiques, il n'est pas possible d'amener le niveau du signal électromagnétique au zéro absolu. Dans la plupart des cas réels, la protection  EM peut réduire les niveaux de signal bien en dessous  du niveau où les  minuscules signaux restants  causent  des  problèmes.

Exemples rapides: Une réduction de 60 décibels est une réduction à un millionième du signal à l'extérieur de la protection . Une réduction de 120 décibels  l’ est  à un TRILLION du signal à l'extérieur de la protection. En d'autres termes, la réduction de puissance réelle est beaucoup plus élevée que le nombre de décibels.

DIPOLE
C’est le type le plus simple d'antenne radio. Un fil ou une tige droite coupé à la moitié de la longueur d'onde du signal pour lequel l'antenne est conçue. C'est une antenne à facteur Q élevé (facteur de qualité).

EEG
L’ »Electroencéphalogramme / graphique",  est l'enregistrement de l'activité électrique induite par le cerveau ,  au moyen d'électrodes en contact avec la peau. Les lectures de l'EEG ne sont pas les mêmes que celles  du déclenchement de neurones individuels dans le cerveau, mais représentent  l'activité électrique  de millions de neurones. Les fréquences EEG se situent dans la plage allant de  0 à 100 Hertz Tous les cerveaux produisent  des fréquences qui changent constamment dans cette bande étroite.

Il n'y a pas de fréquence propre à un individu  dans cette bande étroite de fréquences  . Il est possible qu'un programme d'ordinateur qui analyse le modèle des nombreuses électrodes pourrait être en mesure de déduire l'identité du sujet de test. Cependant, faire cela à distance n'a pas été démontré au moment de la rédaction de ce texte. Il est donc souhaitable que les cibles ne prétendent pas que cela existe. 


EFFET AUDITIF DE MICRO-ONDES
L’effet auditif  des micro-ondes est  différente de la voix au crâne. MAE se réfère à la capacité d'entendre les impulsions micro-ondes qui frappent  la tête. Appelé "audition radar."  le MAE a été officiellement reconnu  par les expérimentateurs Allen Frey et James C. Lin, Cet effet MAE  ayant été découvert par les techniciens radar pendant la Seconde Guerre mondiale.
Le travail de Frey et Lin a  ensuite conduit à la démonstration réussie de la voix (et d'autres sons) dans le crâne  par l'expérimentateur Joseph Sharp en 1973.
 Quand des non-cibles semblent intéréssées par ce sujet, les cibles devraient, par préférence, mentionner  les «voix dans le crâne» au lieu du MAE, parce qu’il faut dire au grand public que ces voix, claquements ou bourdonnements sont utilisés pour faire du harcèlement. 

ELF
C’est l’abréviation pour «extrêmement basse fréquence». La gamme de fréquences ELF s'étend d'un peu plus de zéro Hertz à 300 Hz ou 3 000 Hz, selon la définition utilisée. Lorsque les cibles OS / EH utilisent la fonction ELF, elles parlent souvent de la limite inférieure de la gamme, de zéro à 100 Hz, où se déroulent les activités cérébrales et neuronales.

Les fréquences ELF ne peuvent pas être utilisées pour transmettre la voix au crâne, car elles sont inférieures aux fréquences audibles. Les fréquences ELF ne sont pas non plus des "micro-ondes".
Les longueurs d'onde des signaux ELF ont des milliers de kilomètres de long et ne peuvent pas être concentrées sur quelque chose d'aussi petit qu'un individu  . Les signaux ELF se propagent.

FRÉQUENCE AUDIO
Ce sont fréquences entre 20 et 20 000 Hertz

FRÉQUENCE RADIO
Les fréquences radio commencent à 3 kHz ou 10 kHz, en fonction de l'utilisation d'une autorité particulière. La limite supérieure est de 300 GHz, qui est également le début de la bande de fréquence infrarouge, et est la zone de "ondes millimétriques" utilisée dans  la technologie de visualisation à travers les murs.

FRÉQUENCE DE RÉSONANCE
Les signaux électromagnétiques, les objets conducteurs, et les parties du corps, peuvent être amenés à osciller (à cause de courants électriques alternatifs à l’intérieur ou à la surface) Les courants les plus puissants, à une fréquence donnée , dépendent  de la taille et de la forme. C'est comme la fréquence à laquelle une cloche sonne lorsqu'elle est frappée. La puissance de résonance d'un objet donné dépend d'une variété de choses comme  le «facteur de qualité» ou «Q.» (voir aussi l'entrée ci-dessus intitulée «Q-Factor»)

HAARP
"Advanced Auroral Research Project",  correspond à une série de stations d'émission radio de haute puissance avec des systèmes d'antennes  à réseaux phasés « phased array". Ces systèmes d'antennes à réseaux phasés peuvent envoyer  un faisceau de signaux radioélectriques de la  bande HF (3 à 30 MHz) dans l'ionosphère. Cela provoque le réchauffement  et l’amincissement  de l'ionosphère. Le signal est également réfracté (renvoyé) vers un point éloigné de la Terre . HAARP  ne peut ** PAS ** cibler des individus isolés - lorsque le signal atteint la Terre, il s’étend  sur plusieurs kilomètres carrés. HAARP ne produit  ** PAS **  de « micro-ondes". (Les signaux micro-ondes ne sont pas réfractés par l’ionosphère.) 

INFRAROUGE
Il s’agit du rayonnement électromagnétique entre 300 GHz (le haut de la bande de fréquences "radio") et 430 000 GHz (le début de la lumière visible). C'est une bande énorme où la fréquence maximale est 1 433 fois plus élevée que la fréquence  du début. Les signaux infrarouges se comportent comme la lumière visible au sommet de cette bande, et se comportent plus comme des micro-ondes dans la partie basse de cette bande. Les "ondes T" sont des signaux dans la gamme des térahertz, et sont généralement mentionnés en relation avec les ( ondes)  radars qui passent à travers les murs  et  utilisent  la partie  inférieure de la bande infrarouge.

INFRASON
C’est un son inférieur à la fréquence fréquence  20 Hz.

LASER
"Amplification de la lumière par émission stimulée de rayonnement." Un laser est un dispositif qui utilise  la lumière ordinaire,  et dans laquelle les formes d'ondes sont brouillés et aléatoire, 
pour convertir les "photons" aléatoires (unités de lumière) en photons tous orientés dans la même direction et  sort du  dispositif quand  toutes les formes d'onde sont parfaitement fixées les unes aux autres  . Cela produit un faisceau capable de parcourir de longues distances avec très peu de dissémination
Cela signifie également que l'énergie du faisceau est la même  à près de 100% au point d'impact du faisceau avec un objet.
Le terme "laser" est couramment utilisé pour la lumière visible, les infrarouges et les ultraviolets. 

LIDA
La machine LIDA d'un demi-siècle est un émetteur radio pulsé, 40 MHz, 40 watts, avec d'autres caractéristiques telles que la lumière pulsée et la chaleur. Cette machine est née en Russie et était destinée à remplacer les médicaments sédatifs. Il agit en «entraînant» (influençant) les rythmes électriques du cerveau à une fréquence qui provoque la somnolence. C'est l'équivalent radio de balancer le berceau d'un bébé ou le mouvement d'un train en essayant de dormir, ou la montre oscillante de l'hypnotiseur. Ce n'est pas la fréquence du signal qui fait le travail, c'est la fréquence à laquelle il est pulsé.


LOI DE  LENZ 
La loi de Lenz décrit l'action où. lorsqu'un signal impacte une zone de blindage conducteur, les courants circulant dans le blindage agissent de manière à établir un signal opposé, et ce signal opposé  quitte le blindage en réponse au signal entrant. Les signaux radio réfléchis se comportent comme la lumière réfléchie, bien que les signaux soient plus diffus que la lumière (ne réfléchissent pas dans un seul faisceau à arêtes vives).

LOI DU CARRÉ INVERSE
Si vous recherchez de la documentation technique sur le rayonnement, vous pouvez aussi  trouver le terme «loi inverse». La loi du carré  inverse  décrit comment la puissance d'un signal diminue avec la distance de la source.
Si la source n'est pas un faisceau parfaitement collimaté, c'est-à-dire un faisceau qui ne s'étale pas du tout, la force du signal diminue proportionnellement au carré de la distance. Cela signifie que si vous doublez la distance par rapport à la source, le signal  garde seulement le quart de sa puissance  à la position la plus proche. En d'autres termes, la distance fait baisser le niveau du signal assez rapidement, et  pas seulement en proportion de la distance.
Les faisceaux laser sont souvent considérés comme des faisceaux parfaitement collimatés, et certains lasers utilisent des lentilles pour y parvenir. Mais sur de grandes distances, même les faisceaux laser se dissémine à un faible degré. Les paraboles  à micro-ondes émettent également un faisceau qui s’étale d’ un degré.


LONGUEUR D'ONDE
Les ondes de n'importe quel type (ondes acoustiques, électromagnétiques ou les ondes sur l’eau) sont constituées de mouvements alternatifs de haut en bas. La longueur d'onde est la distance physique couverte par un mouvement haut et bas complet. Historiquement, un mouvement haut et bas complet est appelé "un cycle".

MASER
L’ »Amplification de micro-ondes par émission stimulée de rayonnement."  est un dispositif qui génère un signal micro-ondes dans lequel toute l'énergie quitte le dispositif aligné en un faisceau étroit. C’est la contrepartie micro-ondes d'un laser.

MEG
"Magnétoencéphalogramme / graphique", l'enregistrement de l'activité magnétique induite par le cerveau à la surface du crâne au moyen de bobines de collecte à l'extérieur du crâne, à très courte portée. Ceci est corrélé aux courants électriques internes car les courants créent des champs magnétiques. Les lectures MEG ne sont pas les mêmes que le déclenchement de neurones individuels dans le cerveau, mais représentent la moyenne magnétique de l'activité de millions de neurones. Les fréquences MEG se situent dans la plage d'environ 0 à 100 Hertz, et tous les cerveaux émettent des fréquences changeant constamment dans cette bande étroite.
Il n'y a pas de fréquence dans cette bande étroite  qui soit unique à un individu. Il est possible qu'un programme informatique qui analyse le modèle des nombreuses bobines de détection puisse être en mesure de déduire l'identité du sujet de test. Cependant, faire cela aux distances des voisins n'a pas été démontré au moment de la rédaction, donc les cibles sont invitées à ne pas
prétendre que cela est fait. 

 MICRO ONDE
Il s’agit d’un signal électromagnétique commençant à 300 MHz ou 3 000 MHz (3 GHz), jusqu'à 300 GHz (le haut de la bande de fréquences «radio»). Différentes sources définissent différemment la fréquence basse.

MODULATION
La modulation se produit lorsque le  flux régulier d’un signal (amplitude constante, fréquence constante) est modifié ou "formé" par un autre signal. Ce peut être  une forme d'onde vocale en radio, ou une forme d'image en TV, ou  encore un ensemble haché en impulsions comme dans les transmissions radar ou Morse. .

NIVEAU D'ÉNERGIE
Le niveau de puissance d'un signal, acoustique ou électromagnétique, est souvent négligé par les cibles qui tentent de comprendre comment un type d'attaque particulier peut être effectué. Les cibles doivent examiner les descriptions de catalogue d'appareils électriques ou électroniques courants et prendre note de la consommation d'énergie, ou de la radiation dans les appareils de transmission radio, pour avoir une idée de ce qu'un niveau de puissance donné peut faire  et à quelle distance. Il convient également de noter la taille physique de divers dispositifs familiers ayant une puissance nominale.

La puissance est mesurée en watts, milliwatts ou microwatts. (La puissance est parfois mesurée en «décibels», un système de mesure basé sur des rapports, et non sur une mesure directe en watts.)
Les niveaux de puissance requis fixent des limites sur la capacité d'un périphérique à gérer un niveau d'alimentation donné, et de nombreuses théories échouent lorsque la taille du périphérique et la capacité de gestion de l'alimentation sont prises en compte.

ORGONE
C’est un type de technologie de pointe qui n'a pas été accepté officiellement  comme une technologie "réelle". Depuis l'acceptation par les fonctionnaires est ce qui est pris en  compte pour exposer OS / EH, ce sujet de la technologie orgone  a été soigneusement évité  avec les non-cibles dans les discussions sérieuses qui présent ce crime  du HE.

OSCILLER
Un objet oscille lorsqu'il présente des vibrations mécaniques (son) ou que  des électrons  à l’intérieur ou à la superficie de l’objet  se déplacent d'avant en arrière (oscillation électrique).

OS / EH  en français HR /HE 
"Harcèlement en réseau  et harcèlement électronique."

PSYCHOTRONIQUE
 Le mot psychotronique  a  maintenant plusieurs significations , ce qui  pourrait en en faire un mauvais  terme  pour expliquer le HR et le HE . A l'origine, psychotronique caractérisait l'utilisation de composants électroniques, intégrés dans des dispositifs non alimentés, mais aussi  les «capacités spéciales» d'un opérateur, pour aider  une guérison. Ces "capacités spéciales" semblent être une déclinaison psychique du terme. C'est  là une bonne raison d'éviter ce terme dans toute  discussion sérieuse concernant la technologie de harcèlement électronique .
Une certaine littérature suggère  même qu’une technologie capable  d'influence à distance,  utilisée pour le harcèlement électronique, aurait  été appelée "psychotronique" dans les cercles russes. Je suggère  donc de ne pas utiliser le terme avec des non-cibles à moins qu'il ne devienne un terme populaire faisant spécifiquement référence au harcèlement, et non un concept du «Nouvel Âge».

Q-FACTOR ou FACTEUR DE QUALITÉ
Le facteur de qualité "Q" d'un objet est à son plus haut niveau  lorsque les électrons à l’intérieur ou à la superficie de l’objet peuvent bouger librement, avec une perte d'énergie minimale (conversion en chaleur). Un objet  avec un Q élevé résonne puissamment, tandis qu'un objet  avec un Q faible ne résonnera pas puissamment et une grande partie du signal électromagnétique entrant sera convertie en chaleur.

Une antenne dipôle à fil a un facteur Q élevé. Une tête a un facteur Q bas en raison de la résistance de la chair. Un brin d'ADN a un facteur Q très bas car il est en contact avec d'autres matériaux semi-conducteurs.

RÉSEAU PHASÉ
Lorsque plusieurs antennes sont espacées en formant  un réseau  et  sont contrôlées de sorte que les formes d'onde arrivent ou partent de chaque antenne à des instants légèrement différents, ce réseau  d'antennes peut émettre un faisceau orientable. ("Phase" signifie "timing".) Le faisceau sera beaucoup plus étroit et plus net aux fréquences micro-ondes que, disons, la gamme HAARP de 3 à 30 MHz, dans la bande "ondes courtes".
Certains systèmes radar utilisent des antennes à réseau phasé qui sont électroniquement plus complexes, mais mécaniquement plus simples qu'une antenne  parabole à moteur

RADIONIQUE
Une technologie de pointe qui, comme les ondes  "scalaires", la  "psychotronique" et l’ »orgone", n’a pas été reconnue officiellement . Il est donc préférable de ne pas mentionner ces sujets avec des non -cibles.

RAYONNEMENT (NON IONISANT et IONISANT)
Les signaux électromagnétiques ou champs électromagnétiques émis par la radio, l'infrarouge, la lumière visible et les bandes ultraviolettes sont «non ionisants». Les signaux électromagnétiques plus élevés sont «ionisants», ce qui signifie qu'ils sont capables d’arracher certains électrons des molécules avec lesquelles ils interagissent.

LA RÉSISTANCE
Les matériaux du monde réel ont diverses résistances au courant électrique. Les métaux ont une faible résistance par rapport aux isolants qui ont une très haute résistance. La résistance d'un objet affecte son pouvoir de résonance électrique, car la résistance convertit le mouvement des électrons dans ou sur un objet en chaleur.
La résistance est mesurée en OHM. Votre rallonge moyenne de 8 pieds de long et le fil de cuivre n ° 16 seraient de l'ordre de 0,064 ohms, soit très bas. Il doit être bas pour éviter la surchauffe sous charge. Les parties du corps ont des résistances mesurées en centaines ou en milliers d'ohms.

SON HYPERSONIQUE
"HyperSonic Sound" est un nom de marque de la technologie d'hétérodynage acoustique, dans lequel une paire de signaux sonores ultrasoniques voyagent ensemble à l'air libre, et se mélangent pour libérer un son audible lorsque les signaux ultrasoniques impactent une surface solide. Cette technologie est produite par American Technologies Corporation (Woody Norris, inventeur.)
HyperSonic Sound ne traverse pas les murs. Tout son audible est relâché à l'extérieur du mur, comme si un petit haut-parleur était monté à l'extérieur du mur. Cependant, cette technologie est assez semblable à la voix pour rendre des démonstrations intéressantes avec le public.

SURVEILLANCE NEURONALE À DISTANCE (RNM)
La surveillance neuronale à distance, c'est-à-dire la lecture à distance de l'état du cerveau et du système nerveux d'une personne, n'a pas été démontrée par une démonstration publiée par une source conventionnelle sous son nom et son logo. Ce terme est séduisant pour  des cibles, mais malheureusement, jusqu'à ce que soit démontré à quelles  distances  il pourrait être utilisé dans le cadre du harcèlement électronique, les cibles devraient s'abstenir d e le mentionner comme une réalité.  Il est préférable de parler comme  d'un concept , d’une supposition ou d’une  théorie, ou de dire les expériences des cibles  ressemblent à UNE SURVEILLANCE NEURONALE À DISTANCE

SCALAIRE (S) ( ondes)
"Scalaire (s)" est un terme sur lequel on spécule encore. C’est  est un nom populaire utilisé  pour un type de signal avancé qui peut créer plus d'effets que  ceux des  de signaux conventionnels étudiés à l’école . Ils sembleraient capables de traverser les blindages  et à n’importe quelle distance.  Il est sans doute préférable  de ne pas  ne pas utiliser ce terme  «scalaires» dans des discussions sérieuses concernant la technologie utilisée pour le HE , sauf à la présenter comme une spéculation.  Il ne s’agit pas de refuser ( refuser) l’existence de ces signaux mais de relativiser nos connaissances actuelles sur ce sujet.  
Dans la littérature russe, des termes spéculatifs similaires  sont couramment utilisés . Il s’agit surtout des termes  les «champs de torsion» et le «leptonique».

BLINDAGES ( protections)  SEMI-CONDUCTEURS qui possèdent une résistance significative, contrairement au métal.
Les métaux ont une résistance plus ou moins nulle, de sorte qu'un courant induit par un signal entrant dans le métal peut provoquer la réflexion de l'énergie dans un signal sortant. Si un matériau de blindage a une résistance importante, le signal entrant tentera de faire circuler le courant (voir la loi de Lenz), mais parce que la résistance convertira une partie de l'énergie en chaleur, le blindage semi-conducteur absorbera au lieu de réfléchir

TMS
"Stimulation magnétique trans-crânienne". Le TMS consiste à pulser le courant électrique à travers des bobines d'induction, provoquant des champs magnétiques, maintenus contre le crâne. Il a été démontré que ces impulsions magnétiques sont suffisamment puissantes pour déclencher la mise à feu  des nerfs lorsqu'elles sont tenues contre la main. C’est une alternative à la thérapie par électrochocs.
Les cibles de HR et HE , doivent savoir que  des champs magnétiques puissants n'agissent quà très courte distance . Si une cible découvre de forts champs magnétiques dans son voisinage et qu'il n'y a pas de bobines d'induction puissantes à proximité, cela signifie que  la technologie est bien plus avancée que le TMS.

T-WAVES
"Terahertz"  ce sont des signaux électromagnétiques   au-dessus de 300 GHz,. C’est le début de l'infrarouge, aussi appelé la zone des  "ondes millimétriques » . Pour la technologie qui permet de voir à travers les murs  , ce sont les fréquences de partie inférieure de la bande infrarouge sont utilisées, mais lorsque vous montez dans la bande infrarouge, les signaux EM se comportent de plus en plus comme de la lumière visible et  de moins en moins comme des ondes millimétriques 

ULTRASON
Il s’agit de sons  de fréquence supérieure à 20 000 Hertz.

ULTRA-VIOLET
Ce sont des signaux électromagnétiques juste au-dessus de la lumière visible. Les lasers UV à haute énergie peuvent ioniser un chemin dans l'air pour conduire  de l'électricité . Il s’agit d’une forme de TASER. 

VOIX AU CRANE (ou V2S ou V2K)
Ces termes caractérisent la transmission du son, y compris la voix, dans le crâne d'une cible sans l'aide d'implants ou de tout autre dispositif dans ou sur la cible. Ce phénomène a d’abord  été annoncé comme réussi à l'Université d'Utah en 1974, puis par  la revue "American Psychologist" en mars 1975. 
Bien que la voix au crâne puisse être  produite de façon simulée en utilisant la technologie "spot acoustique", V2S se réfère généralement aux transmissions électromagnétiques.
"V2K" était une abréviation inventée par l'armée des Etats-Uni et  mise dans leur thesaurus en ligne pendant plusieurs années. La définition a finalement été supprimée.

VOLT
C’est l’unité de pression électrique. Lorsque des électrons détachés se rassemblent sur un objet dans des quantités plus que naturelles, cet objet possède une tension par rapport à d'autres objets. La tension est ce qui fait passer  le courant électrique lorsqu'une voie conductrice est disponible. On parle  aussi de  "potentiel électrique".




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.