vendredi 7 décembre 2018

Harcèlement électronique - Le dialogue impossible



Une individue ciblée très active sur le net avait fait état de l’absence de réponse des services contactés  pour venir constater un problème  de  très fortes densités de puissance de CEM  chez elle. 
Ma réponse suivante était destinée à donner une information permettant de trouver une solution pour les détections et avec un complément d’information sur d’éventuelles sources d’électro- pollution , pour déblayer le terrain, avec des précautions préliminaires.



Bonsoir, 
Pour faire des mesures "officielles " de champs électromagnétiques  en appartement ou en maison , il faut remplir un document CERFA et le faire transmettre par un maire ou  une personne morale ( association PRIARTEM par exemple) . Ces mesures  de CEM corroboreront certainement les vôtres mais auront le mérite d'être reconnues. 

Ces CEM ambiants peuvent avoir des origines environnementales ( antennes de communication ou antenne ENEDIS ou RADAR sur un toit proche  dans des grandes villes ou dans des ports ou des régions côtières . Cela se trouve par des recherches sur internet .

Si ces CEM sont des nuisances  environnementales de voisinage ( WiFi ou répéteurs posés chez  des voisins)et qu'ils vous gênent , c'est sans doute aussi que vous êtes devenue EHS. Ce n'est pas une faute  ou une faiblesse . C'est un handicap supplémentaire. 

Les agressions électroniques intermittentes ou répétées  peuvent se faire, aussi,  par injection de signaux sur les lignes de courant d'un lieu de vie. L'impression d'être visée par ces signaux ,  vient du fait que ces signaux injectés parcourent tous les câbles électriques de la maison , sur les côtés, dessus,  et au-dessous  de l'endroit où vous vous trouvez  . Ils ne  peuvent pas vous "rater" quelque soit l'endroit où vous croyez vous réfugier, puisqu'ils passent dans tout le circuit. 

Pour le moment, ces signaux-là  relèvent de détecteur en KHz ou MHz.
C'est pourquoi il faut être très circonspect et ne pas affirmer avoir un implant, si cela n'a pas été trouvé et prouvé
Il faut savoir aussi que les amalgames dentaires avec des composants en métal, se conduisent comme des antennes  et  attirent  un signal. 
Ces signaux perturbent le système nerveux central et peuvent faire sauter ou sursauter des parties du corps de façon tout à fait spectaculaire.

Dans le harcèlement électronique , il y a aussi une très grande variété de moyens.  C'est un autre élément  d'embrouille dont profitent les agresseurs .
Il y a bien sûr des cas de figure différents en fonction de l'histoire de la cible  , du contexte social , du moment,  et des technologies à disposition . 

Et les généralités  de base sur le sujet  ne sont proposées que pour mieux essayer d'appréhender ou comprendre,  sa propre situation ,  en évitant l'écueil des interprétations bizarres. Cel  demande malheureusement beaucoup de temps .




Ma réponse avait déplu au point de provoquer une réaction de rejet  de l'individu ciblée avec :
Ce que vous dites révèle le fait d'incompétence totale,…….
Près de 40 articles du code pénal sont transgressés et vous venez me parler des choses farfelues
et d’assimilation avec 
Les lèches bottes d'aujourd'hui, excusez-moi de vous le dire, demain seront là où je suis aujourd'hui. C'est ça loi du plus fort. Avez-vous pensé?

Mon autre réponse avait  encore plus déplu .



Pour analyser une situation et tirer des conclusions qui , parfois se traduisent en accusations, il faut d'abord faire la part du visible et  du réel  détectable,  avant d'en déduire  le probable . Le probable est souvent proposé par une littérature de type militaire. On peut s'y référer. Mais ce n'est pas une assurance d'explication.

Lorsque j'ai subi des V2K avec micro-ondage à devenir fou, il y a 11 ans, j'en ai d'abord parlé à un journaliste avant de commencer à faire des recherches dans la limite de mon cerveau "brûlé" et qui continuait  d'être attaqué  intentionnellement en tous endroits. Et cela inclut  en Espagne , au Portugal, aux USA, en Islande , à Cuba. .....

Les méthodes  de torture étaient différentes. La souffrance aussi.Ce sont ces changements de méthodes qui me semblaient  les plus perturbants parce qu'ils induisaient des souffrances et ressentis différents et que les raconter  fait douter  de la véracité du vécu. 

Que des articles du code pénal existent ne prouvent pas qu'ils s'appliquent à la situation si on ne fait pas la relation de cause à effet,  d'agressions avec la souffrance induite , avec des preuves. Les détections sont un moyen  de preuve à mettre en relation avec l'état physique dégradé. C'est une partie du boulot.
S'il existe un implant, il faut en prouver la matérialité. Une détection près du corps ne prouve rien.Sauf qu'il existe des radiations dans l'environnement proche, si c'est le cas.

Ce n'est pas parce que les services d'Etat ne vous  répondent pas  que ce sont des services d'Etat qui vous martyrise. Déjà,  faire ce type d'amalgame  est un raisonnement problématique.
Que les services d'Etat auxquels s'adressent les cibles soient incompétents, débordés ou pas intéressés par ce phénomène compliqué ne fait pas d'eux les auteurs du crime. Seulement des complices passifs.

Compte tenu de l'incompétence dont vous faites  l'une de mes caractéristiques et de la compromission dont vous me soupçonnez ouvertement, je ne vais pas continuer ce dialogue avec vous au-delà de ce commentaire, pour ne pas avoir subir insultes,  ou injures complémentaires , seulement parce que je raisonne différemment de vous. 
Je vous souhaite bonne chance dans vos démarches et témoignages.




Et la conclusion de cette individue ciblée, bien décidée à tout mélanger  en me prêtant de prétendues insinuations, et affirmant que ce crime  de harcèlement électronique n’a pas à être prouvé, était à l’avenant : sidérant
Comme suit :

En effet, il vaut mieux que vous passez le chemin, car dans tous vos commentaires vous prenez le rôle d'un avocat des différents services d'Etat. Et ce n'est pas la question de "penser différemment", mais vous continuez d'insinuer que se sont les victimes sont responsables de ce crime parfait. Or, si vous êtes victime, comme vous le dites, vous n'assisterez pas sur preuves officielles que les victimes doivent presenter, en sachant que c'est impossible. D'une autre part, si il s'agirait d'un autre type de crime, la procédure sera différente et la police fera son travail.


Je considère que avec vos commentaires vous défendez la position de deux mesures et de deux vitesses dans la procédure judiciaire. D'autres part, vous parlez des insultes de ma part, mais premièrement je vous donne mon opinion en répondant à votre commentaire et puis, vous êtes anonyme, donc rien de personnel.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Remarque : Seul un membre de ce blog est autorisé à enregistrer un commentaire.